Caractéristiques :

    Classe :  Mammifères

    Ordre :  Carnivores

    Famille: Mustélidés

    Taille :   68 cm à 80 cm de long,  environ 30 cm au garrot.

    Poids :   8kg à 15 kg

    Durée de vie :  10 ans à 14 ans

La période de reproduction sur les mois de janvier à mars.

Une femelle (la blairelle) peut s'accoupler avec plusieurs mâles d'un même clan, mais les ovules fécondés ne s'implantent dans l'utérus

que dix mois après l'accouplement.

La gestation dure environ deux mois et les jeunes (les blaireautins), ne naissent qu'en février et mars de l'année suivante.

Les portées sont de deux à sept petits,

ils ne sortiront du terrier qu'au bout d'un mois et demi. Leur mère

les allaite pendant environ trois mois. Les blaireautins deviennent

autonomes vers leur quatrième mois de vie, à l’automne ils ont atteins leur taille d’adulte.

Le BLAIREAU - Meles meles

Le blaireau est le plus gros des mustélidés européens. Il gîte principalement dans les forêts de feuillus avec clairière mais recherche sa nourriture dans des milieux divers. C’est un animal essentiellement  nocturne et crépusculaire doté d’une mauvaise vue, compensé par un odorat très développé.

Le blaireau a une  silhouette massive, avec un corps trapu et  musculeux. Les pattes courtes sont armées de puissantes griffes non rétractiles qui lui permettent de fouir le sol. Il marche sur la plante des pieds et non sur les seuls doigts : c’est un plantigrade. Le ventre et les pattes sont noirs, la tête est allongée, blanche avec une bande noir recouvrant les yeux, allant du museau aux oreilles.                     

 

Le pelage dorsal est gris avec des poils  longs et raides.

C’est un animal omnivore, capable de consommer pratiquement tout ce qui lui passe sous le nez : végétaux, insectes, vers, rongeurs, amphibiens, reptiles, cadavres, etc.

C’est un parfait opportuniste, un vrai « nettoyeur ». Il sort de son terrier jusqu'à 10 heures par jour pour se nourrir. Les sorties sont moins régulières de novembre à février, car en hiver, son activité diminue, il n'hiberne pas mais dort davantage en vivant sur les réserves de graisse.

L'animal est organisé en clans familiaux qui fréquentent le même terrier et le même territoire générations après génération. Les terriers peuvent posséder de 3 à 10 entrées et sont composés de nombreuses galeries parfois longues de plusieurs dizaines de mètres et atteignant  jusqu'à 4 mètres de profondeur. Elles permettent de rejoindre un réseau de chambres tapissées de feuilles,  aux fonctions bien précises: repos, allaitement des nouveaux nés… Les blaireaux entretiennent des liens sociaux étroit  (jeux, toilettage, entretien du terrier) pour assurer la cohésion du groupe et établir une certaine hiérarchie entre les individus.