LE CHAMOIS

Le chamois est une espèce de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Capriné

    Taille : longueur tête et corps, 1m30
    Hauteur du garrot : 70-80 cm
    Poids : 30-50 kg pour le mâle, 20-35 kg pour la femelle
    Espérance de vie : le chamois peut vivre jusqu'à 15-20 ans

 

On le trouve entre 1200 et 2.800 mètres d'altitude, à la limite des pelouses alpines dont il tire sa subsistance.

Le mâle s'appelle le bouc, la femelle se nomme la chèvre et son petit le chevreau. Entre 1 et 2 ans, les  jeunes mâles sont appelés éterlous, les femelles éterles.

 

Femelles et jeunes  vivent en petites  hardes menées par une chèvre plus âgée  (bréhaigne ).

Les chamois se déplacent entre quartiers d'été et quartiers d'hiver ; ils alternent entre forêt, prairies d'altitude et zones rocheuses. Ils se nourrissent d'herbe, de jeunes rameaux.

La période de reproduction (rut) du chamois est à la fin de l'automne. A cette époque, les vieux mâles, qui vivent solitaires toute l'année, se joignent aux troupeaux. La mise à bas a lieu au printemps, après 160-180 jours (23 semaines) de gestation, vers le 1er Juin. Le chevreau marche dès sa naissance, après une à deux heures et suit sa mère de très près. Entre  un an et deux ans  le jeune est appelé éterlou.  Ses  cornes atteignent alors le bout de ses oreilles

Le chamois est un animal très agile doté d’une rapidité déconcertante et une détente pharamineuse qui est rendue possible grâce à sa position demi-fléchie.

Sa morphologie est particulièrement bien adaptée à la configuration du terrain sur lequel il évolue.

 Il possède un souffle exceptionnel, sa puissance musculaire étonnante  et ses  longues pattes postérieures lui  autorisent des sauts sans effort  de 4 à 5 mètres de hauteur ou de franchir des crevasses de 7 à 10 m.  Cette constitution lui permet d’évoluer très aisément sur les terrains les plus escarpés, les rochers, les rocailles et même sur les sols très glissants. Peu d’animaux possèdent cette capacité

Il faut 5 min. au chamois pour faire une dénivelée de 1000 mètres, alors qu'un homme bien entraîné met 2 heures.

Le Chamois est très  bien protégé contre le froid ,il craint plus le soleil que le froid. Il recherche alors la neige et les ubacs ombragés pour la sieste  et peut supporter -20°C immobile en plein vent.

 

Ce sont des animaux très méfiants possédant une ouïe et une vue excellentes. Son odorat est très développé.  Il sent l'homme (ou les chiens) approcher à 700 ou 800 mètres dans le sens du vent.. L'animal qui s'enfuit se dirige toujours vers le sommet. Son cri d'alerte est un "sifflement".

Le chamois fait partie des  espèces soumises à un  plan de chasse qualitatif.

Le nombre d'animaux à prélever est proposé par une commission qui rassemble divers intervenants du milieu naturel. Il est déterminé par un arrêté préfectoral (en moyenne, aux alentours de 10  % du cheptel).

L’attribution des bracelets se fait sur cinq classes d’âge distinctes 

    ISJ =  jeune, âgé de moins de 6 mois (crochets non formés)

    ISI =  âgé d’un an et demi (cornes de taille inférieures aux oreilles)

    ISF =  Femelle adulte (crochets plus ouverts et long cou)

    ISM   Mâle adulte (poitrail et cou musclés, plus court sur pattes)

    IS3 = Classe 3, vieux chamois âgé de plus de 10 ans (bande jugale moins marquée cf. tête globalement blanche, poids plus léger et corne creuse à la base)

                     Mâles et femelles sont reconnaissables aux cornes en forme de crochets présentes sur leur tête.