Le LIÈVRE VARIABLE

Le  lièvre variable aussi appelé blanchon est présent naturellement dans toutes les Alpes.
 

Ce montagnard est adapté à la rudesse de l’hiver, il est différent de son cousin le lièvre commun, son corps est plus ramassé, ses oreilles sont plus courtes et ses pattes postérieures larges et poilues sont de véritables raquettes qui lui permettent de rester à la surface de la neige. Il pèse entre 2.5kg et 4kg et  mesure entre 45cm et 60 cm.

 

C'est un animal nocturne et crépusculaire qui affectionne les forêts de conifères et les pierriers de l’étage alpin entre 1500 et 3000 m d’altitude. Il peut se déplacer très rapidement (60–70 km/heure), en courant et bondissant. Le lièvre variable se nourrit d'herbe, de mousse, de baies, d'écorce et de bourgeons.

 

 Il  a la particularité de changer de couleur en fonction de la saison: C’est un spécialiste du camouflage; Cela lui permet de mieux se fondre dans la nature et d’échapper à ses nombreux prédateurs. En hiver, l'intégralité de son pelage est d'un blanc immaculé ; L'été, son corps est de couleur gris-brun, tapi sous une souche ou sous un bloc rocheux, il devient très difficile à repérer.

La femelle du lièvre variable, la "hase", a la particularité de pouvoir être fécondée une seconde fois avant la mise à bas. Elle porte donc simultanément les jeunes prêts à naître et les embryons de la nichée suivante. On appelle ce phénomène la "superfétation".

 

L’accouplement a lieu au printemps, les mises bas ont lieu de mai à août, après environ 50 jours de gestation. La femelle peut avoir 1 à 2 portées de 2 à 4 levrauts par an.

Les jeunes sont nidifuges. Ils naissent couverts de poils et les yeux ouverts. Ils peuvent ainsi rapidement se déplacer seuls. Pendant 3 semaines, afin d'allaiter les petits, la hase se rend à intervalles réguliers auprès de sa progéniture dispersée. Les levrauts sont ainsi éduqués pour devenir de parfaits solitaires.

 

La mortalité parmi les jeunes lièvres est élevée, en raison de nombreux dangers comme le renard, les rapaces, les maladies.