Le BOUQUETIN  Capra ibex

Le Bouquetin des Alpes), est un mammifère de la famille des Bovidés, de l'ordre des Artiodactyles et de la sous-famille des Caprinés.
 

En 1850, il n'en restait plus qu'une centaine dans toutes les Alpes (de la France à la Slovénie). Comme le bouquetin est devenu protégé par la loi, il y en a environ 30 000 qui y vivent maintenant

 

Caractéristiques :

  • Longueur du corps : mâle : 1,10 - 1,60 m,femelle 1,05 m - 1,30 m

  • hauteur au garrot:mâle 75 - 95 cm, femelle 70cm - 80 cm

  • Longévité : environ 20 ans

Le bouquetin est un animal de haute montagne qui vit dans l'étage alpin au-dessus de la forêt sur les pentes escarpées ou il  aime se prélasser sur des terrasses herbeuses bien exposées au soleil au soleil.

On les rencontres donc à une altitude variant entre 1800 et 3300 m. Femelles et jeunes vivent en petits groupes, les mâles se rassemblent également en troupeaux.

 

Il est très à l'aise dans les rochers grâce à ses sabots souples, très adhérents. En cas de danger, il se réfugie dans des barres rocheuses. Il se déplace généralement au pas, même s’il est capable de galoper jusqu’à 70 km/h sur terrain plat et peut sauter plus de 6 mètres de longueur. Il évite les névés et les couloirs enneigés car il s'enfonce beaucoup dans la neige où les déplacements sont trop épuisants.

 

Le mâle se nome «Bouc» il arbore une barbiche et des cornes pouvant atteindre 1 mètre de longueur et peser 6 kg. Ces cornes pourvues de nodosités comportent des anneaux de croissance permettant de déterminer l'âge de l'animal. Les cornes du bouquetin ne tombent jamais, elles se développent et grandissent au fur et à mesure qu’il vieillit.

La femelle, ou « Étagne, » est plus petite que le mâle. On la reconnaît à ses cornes beaucoup plus courtes (moins de 25 cm), très fines et sans bosses. Plus pointues, elles sont aussi plus dangereuses.

Le jeune bouquetin a la taille d'un petit mouton et des cornes très courtes. On parle de cabris pour les très jeunes, d'éterlous ou d'éterles pour les mâles et femelles âgés d'un à deux ans,  Il suit habituellement sa mère de près.

Le bouquetin est  un herbivore ruminant et se nourrit essentiellement d’herbacées, de graminées. Jeunes pousses, lichens, ou rameaux.  Il mange jusqu'à 20 kg par jour et boit rarement utilisant plutôt la rosée ou la neige pour étancher sa soif. Friand de sel, dont il a un besoin vital, il le récupère en léchant les salines naturelles.

 

L'hiver, il se contente de ce qu'il trouve : herbes desséchées, lichens, mousses, rhododendron, genévrier… Cela ne suffit pas généralement à subvenir à ses besoins nutritifs et énergétiques  Ses réserves de graisse sont donc mises à contribution

Il passe la nuit dans des endroits couverts, secs en protégés du vent, comme les grottes et replis de terrain.
Les emplacements de sieste sont choisis en position bien dégagée et dominante pour pouvoir surveiller le terrain en aval, en cas de danger il émet un sifflement nasal bref qui sert de signal d'alerte.

La période de reproduction du bouquetin s'étend de fin novembre à mi-janvier. Pendant le rut les mâles s'affrontent  en de violents combats. .


La gestation dure 5,5 mois  165 et 170 jours. En juin, les femelles se retirent dans des endroits calmes pour mettre bas leur petit appelé "cabri" qu'elle allaite environ 6 mois, il sera sevré mi-septembre. . Il marche et saute quelques heures après sa naissance, le jeune cabri est une proie facile de l'aigle. Les  éterles restent avec la horde maternelle, les éterlous la quittent dans leur 2ème année.